FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 60€ D'ACHATS (LIVRAISON FRANCE MÉTROPOLITAINE)
Boutique de jeux de société, pour jouer en famille ou entre amis
0
Favoris
Connectez-vous à votre espace client pour gérer vos favoris
Compte
Se connecter :
Mot de passe oublié ?
Nouveau client :
Créer un compte
0
Panier

Les Contrées de l'Horreur : Cités en Ruines

Réf. : FFEH08
, *
Au lieu de
Eco-part
Dont écotaxe :
L'Âge des Hommes touche à sa fin...

Cités en Ruines est une extension pour le jeu Les Contrées de l'Horreur.

 

Vendu par :
Quantité minimum :
soit un total de ,
AJOUTER AU PANIER
AJOUTER AU PANIER
AJOUTER AU PANIER
AJOUTER AU PANIER
Cet achat vous fera bénéficier de Point(s)
Faire connaître à un ami
L'e-mail de votre ami : Votre e-mail :
Le nom de votre ami : Votre nom :

Votre commentaire : 500 caractères restants

Description

De violents séismes ravagent la planète, et la nature elle-même semble déterminée à détruire la civilisation humaine. Quelque chose s’agite au plus profond de l’Afrique.

L'extenion Cités en Ruines met en scène Shudde M’ell, un nouveau Grand Ancien terriblement destructeur. Annonciatrices de cette menace, de nouvelles cartes Mythe particulièrement néfastes arrivent en compagnie de rencontres Désastre et Dévastation. Quatre investigateurs éreintés rejoignent la lutte, équipés d’Artefacts, de Sorts et de Talents qui les aideront à empêcher le crépuscule des hommes.

Matériel
1 Feuillet de Règles, 4 fiches et pions d’Investigateur, 1 fiche Grand Ancien, 6 cartes Mystère, 76 cartes Rencontre , 24 cartes Mythe, 16 cartes Désastre, 4 cartes Prélude, 4 cartes Artefact, 16 cartes Ressource, 20 cartes Condition 12 cartes Sort, 24 cartes Ressource Unique, 10 pions Monstre, 8 pions Dévastation, 14 pions Vie et Santé Mentale, 8 pions Surnaturel et 4 supports en plastique.

Caractéristiques

  • Édition
  • Auteur(s) Corey Konieczka
  • Éditeur(s) Fantasy Flight Games
  • Langue(s) Français
Fantasy Flight Games

Avis de joueurs

Aucun avis n'a été enregistré pour le moment. Cliquez ici pour donner votre avis.

VOICI D'AUTRES IDÉES...